Ecole Ferrières : Le luxe de l’enseignement hôtelier ?

Ecole Ferrières : Le luxe de l’enseignement hôtelier ?

Dimanche dernier sur M6 dans l'émission "66 minutes" [lien du replay ci-dessous], nous avons pu découvrir de l'intérieur l'école qui ce dit être "

J’ai testé HouseTrip
Devenez rédacteurs
Un groupe Facebook pour l’emploi !
Annonce
Cet article a été rédigé dans le but de faire connaître cette nouvelle école, en aucun cas nous n’avons été sur place afin de pouvoir juger par nous-même les lieux, les enseignants etc…

Dimanche dernier sur M6 dans l’émission « 66 minutes » [lien du replay ci-dessous], nous avons pu découvrir de l’intérieur l’école qui ce dit être « l’école du luxe » concernant l’enseignement des métiers de l’hôtellerie.

Durant ces quelques jours que les journalistes ont passé avec les élèves de la première promotion de cette école nous avons pu découvrir leur réaction face au lieu, les situations mise en place durant les cours [le transport d’assiettes, comment ouvrir une porte,…].

Première chose qui me tracasse (je suis là aussi pour donner mon avis) :

  • Il me semble qu’un des élèves (brun) n’avait pas la coupe de cheveux adaptée pour pouvoir mériter une telle formation, cheveux courts, même les écoles « de base » savent le dire à leurs élèves. Ce jeune homme aux cheveux courts sur les côtés et très (trop?) long sur le dessus avec une sorte de mèche comme c’est à la mode ne peut pas -selon moi- donner une image de prestige.

Seconde chose :

  • une des élèves, arrive le premier jour des cours avec une jupe noire (comme la totalité des autres élèves féminines) mais largement au dessus du genou et de la limite de l’insolence, marque du luxe également ?

Ce sont bien les deux seuls points « négatif » que je compte aborder dans cet article, il faut toutefois avouer que ce reportage (surement promotionnel pour l’établissement) aurait dû être préparé par le directeur de l’école et donc l’anticipation des tenues des élèves aussi.

Que dire sur le lieu ? Ancien château d’un célèbre baron, il est magique. Les rénovations n’étaient pas encore terminées lors du tournage (extérieurs) mais l’intérieur du site est vraiment splendide, combien d’élèves auraient rêvés d’apprendre à Ferrières ? Surement beaucoup.

Nous apprenons également dans le reportage que l’année coûte environs 18 000 par élèves. (Dont l’entrée à cette école doit surement passer par une sélection minutieuse sur dossier).

Sur le site internet de l’école, nous découvrons également que des stages (sessions) peuvent être pris par des particuliers, intéressant donc pour ceux qui souhaitent se perfectionner dans un domaine, il en existe plusieurs, nous vous invitons à consulter le site.

Il est normal de penser que cette première promotion et les suivantes seront très prisées des plus grands établissements gastronomiques de France, le prestige, le savoir-faire, les épreuves sont là, reste à voir le taux de réussite dans trois ans, après les épreuves de la première saison.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0