A la découverte des Cévennes

A la découverte des Cévennes

Les Cévennes, c’est avant tout une chaîne montagneuse faisant partie du massif central, elles s’étalent sur 5 départements : le Gard, la Lozère, l’Ardèche principalement mais aussi l’Hérault et l’Aveyron.

Comment utiliser TripAdvisor ?
Devenez rédacteurs
Qui sont les Vlogueurs ?

 

Les marrons,

oignons & pommes :

Partons dans

les Cévennes !

 

La région compte un peu plus de 76 000 habitants mais elle fait partie des « étendues » avec la plus faible densité (environ 12 habitants/km²), ce qui ne la classifie pas non plus de désertée, bien au contraire. Un regain d’habitants se fait sentir depuis ces dernières années et les plus de 800 000 touristes par an contribuent à la vie des Cévennes !

Depuis 2011, (les Causses et) les Cévennes sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO : paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen, ce qui lui donne une certaine protection contre les « âmes » de mauvais augure qui souhaitent -par exemple- tirer profit de son gaz de schiste.

Information
Pour votre confort, tous les liens internet présents dans cet article s’ouvrent dans un nouvel onglet de votre navigateur.

Le terroir Cévenol c’est avant tout la terre, non pas la boue mais bien « les terres ». Les promenades sont nombreuses et les paysages à l’infini. Il suffit d’aller un peu en hauteur pour profiter d’un panorama à 360° où il est même possible de contempler son département voisin.

Le ciel, comme partout en France, change mais le paysage et la vision que l’on a des Cévennes change avec lui. Un ciel bleu avec un grand soleil fera ressortir toutes les formes des montagnes grâce aux ombres. Un ciel plus brumeux et gorgé d’eau donnera un paysage plus « humide », intimiste, une sorte de silence qui vous rappelle que la nature est belle et bien là.

Le terroir des Cévennes c’est également de bons produits.

Notamment l’AOP « oignons doux des Cévennes », les marrons, les pommes, le miel ou encore un autre AOP « le Pélardon » un fromage de chèvre petit mais intense, d’autres fromages et charcuterie…

Alors certes, aucun plat, aucune spécialité propre aux Cévennes mais avouez qu’une salade avec Pélardon grillé et un trait de miel puis une bonne soupe à l’oignon doux (presque sucré, cet oignon est divin) et enfin une Tatin avec des belles pommes cévenoles pour finir, ça donne envie !

Le Tourisme

Comme indiqué plus haut dans cet article, plus de 800 000 touristes visitent les Cévennes, nous allons donc vous faire un petit tour d’horizon sur les différents lieux à voir, les villes intéressantes, les modes d’hébergement et les restaurants.

Avant de commencer, voici la liste des principales villes de la région des Cévennes : Alès, Le Vigan, Sumène, Valleraugue, Ganges, Saint-Hippolyte-du-Fort, Sauve, Lasalle, Saint-André-de-Valborgne, Saint-Jean-du-Gard, Anduze, Florac, Saint-Germain-de-Calberte, le Pont-de-Montvert, Villefort, Génolhac, Bessèges, Saint-Ambroix, Gagnières, Les Vans. (liste copiée avec liens pratique/Wikipédia)

Le Vigan est une ville du département du Gard, faisant intégralement partie des Cévennes et ayant presque 4 000 habitants à ce jour.

Très bien fournie en commerçants, transports en commun, soins, office de tourisme et autres, elle est capable d’accueillir de nombreux touristes car des hôtels, villages vacances et campings sont présents.

Le cœur de la ville repose « aux quais », une place centrale en longueur où sont régulièrement installés les événements comme lors de la fête de l’oignon, la patinoire en hiver, les petits manèges, etc…De chaque côté de cette place, voitures et piétons occupent les lieux, les trottoirs de chaque côté permettent aux uns de déguster un café au soleil, aux autres de flâner devant les vitrines des boutiques qui sont principalement installées ici.

C’est un lieu de vie, de rencontres, d’échanges, de bruit, de rire mais aussi d’histoire. Les viganais  pourront vous raconter que cette place -qui était peuplée de chênes- n’a pas toujours été sans parking comme à ce jour où il est assez difficile de pouvoir trouver une place en voiture. Rassurez-vous, de nombreuses places sont disponibles à quelques minutes à pieds.

L’église, le château, le musée cévenol et les villages cévenols qui bordent Le Vigan pourront remplir vos journées de visites et de culture.

Pour finir sur Le Vigan, sachez que c’est également un très bon point de départ pour aller au cirque de Navacelles (nous en parlerons plus bas), le Mont-Aigoual (1565m), Saint Guilhem le Désert (magnifique village atypique), Alès ou encore Nîmes et Montpellier (environs 1h15 pour ces trois villes).

Pour retrouver les restaurants, hôtels, campings et tous les liens utiles sur Le Vigan, nous vous proposons de cliquez ici afin d’organiser votre voyage.

Florac est un ancien village, le siège du « Parcs National des Cévennes ».

Peuplée de presque 2 000 floracois, la commune fait partie du réseau « Village Etape » depuis 2014.

Durant la période estivale, cette commune n’est pas exclue des touristes non plus, la population est triplée durant les grandes vacances, pour le le plus grands bonheur de ses visiteurs, Florac a également beaucoup d’atouts et de charme.

Eglise, événements (tel que le festival de la soupe), randonnées, vol à voile, château, le temple protestant, le ferradou et encore bien d’autres  font de ce village une destination parfaite pour les amoureux de la culture et des activités sportives.

Les gourmands ne seront pas en reste, les spécialités de la région ne manquent pas non plus, une ribambelle de fromages (la Lozère dispose de 5 AOP, autant dire que le terroir est de mise et bien ancré) et de charcuterie diverse en font une destination aussi parfaite que savoureuse!

L’eau y est très présente puisque Florac est le carrefour de quatre cours d’eau.  Ce n’est pas Venise mais la beauté des canaux à travers le village rappelle sensiblement la commune de L’Isle sur la Sorgue.

Trois beaux hôtels sont présents : l’Adonis, le Grand Hôtel du Parc et Le Pont-neuf (certains font également restaurant).

Bref, vous l’aurez compris, c’est à ne pas manquer, ce site pourra vous aider à organiser votre voyage.

 

Les incoutournables

Les Cévennes regorgent d’endroits majestueux, autant vous dire que vous n’aurez jamais assez d’une semaine pour tout voir.

Nous allons vous indiquer plusieurs endroits clés à ne pas manquer, parcourez les onglets pour les découvrir.

Il fait parti des Grands Causses, la ville la plus proche étant Le Vigan (19km), vous pourrez donc visiter ce site incroyable ayant le label « Réseau des Grands Sites de France » depuis le 19/12/2016.

Si nous étions vulgaire, nous dirons qu’il s’agit d’un énorme « trou » mais c’est surtout l’oeuvre de l’architecte très renommée : Madame Nature qui est à l’origine de sa formation. L’eau peut faire des dégât et parfois des merveilles, comme ce site incomparable à d’autres.

Il est possible que vous vous sentiez très petit en le contemplant, c’est normal.

Se renseigner sur le Cirque de Navacelles

Depuis le 18 août 1894, jour de son inauguration, l’Observatoire du Mont-Aigoual.

Il est le dernier observatoire météorologique de montagne en activité de France.

Deux organismes se « partagent » les lieux, les scientifiques de Meteo France et la communauté de communes Causses Aigoual Cévennes qui se charge du fonctionnement et des expositions.

Renseignements  et informations sur les visites et animations sur l’Observatoire du Mont-Aigoual

Depuis le 26 mai 1909, le train à vapeur des Cévennes circule.

A ce jour, il passe d’Anduze à Saint Jean du Gard (deux gares historiques) en passant par la bambouseraie (site à voir également), 7 viaducs, 1 pont métallique, 4 tunnels et les paysages.

Profitez du restaurant « La Ginguette » (gare Saint Jean du Gard) pour vous rafraîchir, dans cette même commune se trouvait un aquarium qui avait ré ouvert ses portes en 2013, d’après nos dernières informations, il est de nouveau fermé. La visite du village pourra sans aucun doute palier à ce problème et vous occuper un bon moment.

Places assises ou debout (elles ne sont pas affectées lors de l’achat des billets, vous prenez les places disponibles lors de votre entrée dans le train), choisissez un aller simple ou un aller-retour. Un wagon est spécialement conçu pour les personnes à mobilité réduite.

A ne pas râter => Informations et réservations.

 

Vous pourrez également visiter des grottes, le musée de la soie, la maison des vautours, la maison du bois, la maison de l’eau, le sentier des arbres, l’abîme de Bramabiau et encore tant de choses à découvrir, nous vous le disions, une semaine ne suffira pas!

Informations et renseignements des sites touristiques des Cévennes.

 

Pour finir

 

Notre article, bien qu’il soit relativement long et demande 8 minutes de lecture, ne pourra jamais détailler l’ensemble des activités, hébergements, restaurants, commerçants, artisans et fermiers des Cévennes.

Alors nous vous invitons à cliquer sur les différents liens présents dans cette page, appelez les offices de tourisme et partez à la découverte de… vous même: en pleine nature.

Bonnes vacances dans les Cévennes!

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0